Aller au contenu principal du site

Définition

Urbanisme, L'accessibilité PMR

L’accessibilité c’est permettre à chacun d’entre nous d’avoir accès aux mêmes prestations. Que nous soyons jeune, ou moins jeune, que nous ayons un handicap ponctuel ou permanent, nous devons pouvoir faire et accéder aux mêmes éléments de façon autonome.

 

Dans le cadre d’une égalité d’accès entre les personnes, l’accessibilité de chaque espace est devenue l’une des priorités de l’Etat.  La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances à donné naissance à plus de 80 textes d’application. Cette loi fut ensuite renforcée et modifiée par divers décrets et lois.

 

Cette loi fixe des règles concernant : la largeur des trottoirs, des allées de circulation, la largeur des portes, les pentes avec palier de repos… Si vous souhaitez plus d’information pour pouvez télécharger ci-dessous, les règles fixées par décret.

 

La mise en accessibilité concerne tous les lieux où le public peut se rendre. Cela concerne les lieux ouverts tels que les trottoirs, les parcs, les parkings etc…, que des bâtiments : commerce, école, cinéma etc…  Ces derniers sont appelés des ERP (Etablissement Recevant du Public).

 

Les règles d’accessibilités permettent un meilleur usage des espaces et bâtiments pour tous. Car même si une personne n’est pas porteur d’un handicap, ces aménagements peuvent  notamment faciliter les déplacements des personnes âgées, des personnes avec une poussette ou celles portant des éléments lourds à déplacer.

De plus, il faut savoir qu’un handicap n’est pas toujours visible et qu’il peut être ponctuel (jambe cassée, dos bloqué, femme enceinte).

Les formes les plus connues de handicap sont les personnes au fauteuil roulant, les personnes malvoyantes, les malentendants, les personnes avec des difficultés cognitives etc.