Aller au contenu principal du site

Opération Caux'cottes 2020

Déchets

En charge de la collecte des ordures ménagères du territoire, la Communauté de Communes Caux-Austreberthe. Ce sont en effet plus de 6 000 tonnes de ces déchets qui sont ramassés et incinérés chaque année par les agents déployés 5 jours sur 7. Par ailleurs, la Communauté de commune s'attache à réaliser ses actions en tenant compte de la loi relative à la transition énergétique pour une croissance verte (LTECV) du 17 août 2015 relative à la prévention des déchets.

 

Le programme national de prévention des déchets sur la période 2014-2020, intégré dans une politique plus vaste de prévention et de protection de l’environnement, prévoit notamment la réduction de 10% des déchets ménagers et assimilés par habitant sur 10 ans
Dans le cadre d’une politique globale de gestion des déchets, la collectivité a souhaité valoriser le recyclage et développer les opérations de réduction des déchets. L’opération « Caux’Cottes » est une opération ludique et éco-responsable qui vise à sensibiliser les habitants ; avec un objectif complémentaire de sauvegarde d’une espèce locale. 

 

Réduire le poids  des déchets ménagers collectés 
Une opération sur candidature a permis de sélectionner des familles engagées dans la démarche de réduction des déchets. Avec l’adoption de deux poules les familles tenteront de mesurer leurs impacts sur les quantités d’ordures ménagères. 
La première est une poule locale :  la poule de Pavilly, espèce rustique parfaitement adaptée à notre territoire et qui valorise notre patrimoine. Elles ont été fournies par des éleveurs locaux faisant partie du Collectif pour la Sauvegarde des Races Avicoles Normandes (CSRAN). 
Les deux autres espèces (poules rousses et noires) sont des poules plus traditionnelles et résistantes issues d’un élevage local. Lors de la remise des poules, celles-ci avaient environ 4 mois, elles étaient vaccinées et prêtes à pondre.

En 2019, 100 familles ont bénéficié de ces poules et d’un poulailler offerts par la Communauté de communes Caux-Austreberthe : 56 poules de Pavilly,  4 poules de Gournay et 140 poules traditionnelles rousses ou noires.
Lors de la remise, les familles ont reçu également un guide des adoptants qui présente toutes les informations essentielles pour s’occuper des poules.
53 familles testeuses se sont portées volontaires pour répertorier les fréquences de sorties du conteneur d’ordures ménagères, sa contenance et son poids. Sur la base de volontariat, les foyers testeurs ont mesuré leurs déchets ménagers pour parvenir à une évaluation des résultats par la collectivité. Ils s’engagent à fournir les informations sur les quantités de déchets valorisés. Les familles suivies dans le cadre de l'opération Caux'Cottes 2019 ont fait état de 41% de déchets en moins présentés à la collecte.
En 2020, 113 familles ont adopté 226 poules. 


Les poules sont un pas vers la réduction des déchets.

Elles peuvent consommer jusqu'à 150 kilos de déchets organiques par an. Disposer de quelques poules dans son jardin comporte de nombreux avantages, comptant sur une production d’œufs régulière.
Pour réduire ensemble nos déchets, pour sensibiliser les usagers à une consommation responsable, la CCCA offre deux poules par foyer ainsi qu’un poulailler.

 


Les poules de Pavilly : préservation et mise en valeur du patrimoine local

La race de poule de Pavilly est reconnue pour ses qualités depuis 110 ans. Et déjà en 1909 son origine se perdait dans les siècles précédents.
Parfois aussi appelée Becquigny, la poule cauchoise était réputée bonne pondeuse et bonne productrice de chair. Elle tenait le haut du panier sur les marchés.
Volaille fermière, elle a été délaissée lors du passage à la production avicole industrielle. Elle constitue aujourd’hui un patrimoine culturel, historique et génétique qu’il est important de sauvegarder et, peut-être l’avenir pour de nouvelles formes d’élevage.
En accueillant de nouveau des poules de Pavilly dans les jardins cauchois, les futurs propriétaires participent à sa préservation.