Aller au contenu principal du site
sur Facebook sur twitter

Digitalisation des commerces

Développement économique

#ACTU - Caux-Austreberthe, journal d'information Mai-Septembre 2021

Digitalisation, le levier de relance économique

Très largement impactés par la crise sanitaire, les commerces du territoire font aujourd’hui preuve d’une grande capacité de résilience en trouvant une existence sur le web. 
L’Etat, la Chambre du commerce et de l’industrie (CCI), la Chambre des métiers et le pôle développement économique de la Communauté de communes ont rapidement trouvé des solutions pour assurer la transition digitale de nos commerces. 

« Nous ne sommes pas tous experts du web ». Commerçants avant tout, dont la nature restera le lien direct en proximité, ces hommes et femmes qui animent les centres-villes et portent la vitalité du territoire, ne sont pas forcément des techniciens de la toile !

On a pourtant rapidement observé que l’espace numérique offrait un véritable apport de chiffre d’affaire, en ce qu’il donne une visibilité à de nouveaux clients. C’est également un service supplémentaire utile et apprécié dans nos modes de consommation. 

«Tout réside aujourd’hui dans la capacité des commerces à réussir cette transition numérique et suivre alors les besoins actuels des consommateurs ». 


Avec le plan de relance local, la Communauté de communes a rapidement pris le parti de soutenir les commerçants en les référençant et en les accompagnant dans leurs besoins techniques. Plusieurs commerçants se sont emparés du réseau facebook*, d’autres sont allés sur fairemescourses.fr, plateforme locale. L’initiative beegift.fr a permis encore de donner une visibilité pour 68 boutiques. Aujourd’hui, la CCI avec la Communauté de communes mettent en place des formations pour assister les porteurs dans la création de vitrines virtuelles et mettre en avant leurs produits et services. 

Mavillemonshopping,fr plateforme digitale mise en œuvre par la Poste est une nouvelle perspective, un espace d’expression sur lequel nous devrions retrouver nos commerçants à partir du mois d’avril.


19 avril 2021
Christophe BOUILLON, Président de la Communauté de Communes, François TIERCE, Vice-Président en charge du Développement Economique et Vincent LAUDAT, Président de la CCI Rouen Métropole, procèdent au lancement de la plateforme mavillemonshopping.

 

Mavillemonshopping, la plateforme pour booster le commerce local 
La Communauté de Communes a initié un plan de relance local, en partenariat avec la CCI Rouen Métropole, dont une partie vise à soutenir la digitalisation des commerces, le développement de leur activité sur Internet.
Avec son plan de relance local, la Communauté de Communes avait rapidement pris le parti de soutenir les commerçants en les référençant, en les accompagnant dans leurs besoins techniques. 
Plusieurs commerçants se sont emparés du réseau facebook, d’autres sont allés sur fairemescourses.fr, plateforme locale. Les bons cadeaux Beegift.fr ont également permis de donner une meilleure visibilité pour 68 boutiques.


Aujourd’hui, sur le site mavillemonshopping, animé par La Poste, nos commerçants, artisans et producteurs locaux peuvent proposer la vente de leurs produits.
Pour les commerçants, c’est simple, la CCI les aide à créer leur page, et économique puisque ce partenariat permet d’abaisser les commissions à 5,5% au lieu de 9%. Aucun autre frais fixe n’est perçu. La Communauté de Communes prenant à sa charge les 3 700€ de frais liés à la plateforme.
Les commerçants qui font le choix d’utiliser cette plateforme bénéficient d’une formation de 2h par la CCI Rouen Métropole afin de créer leur boutique en ligne et d’un accompagnement individualisé si besoin. Les premiers commerçants intéressés sont déjà présents et ajoutent quotidiennement des produits nouveaux. D’autres les rejoignent.


Pour les clients, on le sait, l’acte d’achat est devenu un vrai choix de société, et de plus en plus de français consomment dans les commerces de proximité et chez les producteurs locaux, pourvu que ce soit simple.
Avec mavillemonshopping, on choisit sa ville, ses produits, puis le retrait en boutique ou la livraison pour un forfait de 5€. Cette vente en ligne est une offre complémentaire à l’offre traditionnelle pour capter de nouveaux consommateurs. Cette transformation est déjà à l’œuvre sur le territoire.
La plateforme permettra d’offrir une solution uniformisée, simplifiée et visible pour tous les commerçants et consommateurs.


En chiffre
Opération Bons Cadeaux Beegift : 68 commerçants soutenus, 
220 000€ de chiffre d’affaires généré
au 31 mars 2021 (lancement le 19 janvier)
Un engagement de 100 000€
de la Communauté de Communes 
et 20 000€ de FERRERO, partenaire