Aller au contenu principal du site
sur Facebook sur twitter

Impulser le développement économique

Développement économique

Un interlocuteur privilégié

Entreprises, artisans, commerçants, faites vous connaître, dialoguez, posez vos questions à Cyril Lecerf, responsable développement économique et attractivité du territoire
c.lecerf@cc-caux-austreberthe.fr
Tél. 06 07 59 04 14

 


Cap sur le digital avec la CCI


La digitalisation des commerces est un levier de relance économique 

Très largement impactés par la crise sanitaire, les commerces du territoire font aujourd'hui preuve d'une grande capacité de résilience en trouvant une existence sur le web. 

Les organisations publiques, l'Etat, la Chambre du commerce et de l'industrie, la Chambre des métiers et le pôle développement économique de la Communauté de communes ont dû trouver rapidement des solutions pour assurer la transition digitale de nos commerces. 

"Nous ne sommes pas tous experts du web". Commerçants avant tout, dont la nature restera le lien direct en proximité, ces hommes et femmes qui animent les centres-villes et portent la vitalité du territoire, ne sont pas forcément des techniciens de la toile !
On a pourtant rapidement observé que l'espace numérique offrait un véritable apport de chiffre d'affaire, en ce qu'il donne une visibilité à de nouveaux clients mais c'est également un service supplémentaire bien utile et apprécié dans nos modes de consommation. 

Tout réside aujourd'hui dans la capacité des commerces à réussir cette transition numérique et suivre alors les besoins sociétaux actuels des consommateurs et prospects. 
Avec le plan de relance local, la Communauté de communes a rapidement pris le parti de soutenir les commerçants en les référençant, en les accompagnant dans leurs besoins techniques. "Il faut bien comprendre que le consommateur part du principe que si le commerce n'est pas sur le web, c'est qu'il n'existe pas". être sur le web, c'est être visible et c'est aussi développer son chiffre d'affaire. Mais cela ne se fait pas sans aide car il s'agit d'un changement de stratégie de vente, de gestion de stock. Une autre boutique en somme, dont il faut s'occuper quotidiennement. 


Plusieurs commerçants se sont emparés du réseau facebook, d'autres sont allés sur fairemescourses.fr, plateforme locale. L'initiative beegift.fr a permis encore de donner une visibilité pour 68 boutiques. Aujourd'hui, la CCI avec la Communauté de communes mettent en place des formations pour assister les porteurs dans la création de vitrines virtuelles et mettre ainsi en avant leurs produits et services. Mavillemonshopping, plateforme digitale mise en œuvre par la Poste est une nouvelle perspective, un espace d'expression sur lequel nous devrions retrouver nos commerçants à partir du mois d'avril. 


---------------------------------------

INFO éco :

Plan de relance - Toutes les mesures pour les TPE & PME dans ce guide
 

"Délais de paiement d’échéances sociales et/ou fiscales (Urssaf, impôts directs)"

 


Une compétence intercommunale

La CCCA dispose de la compétence d’aménagement de l’espace pour la conduite d’actions d’intérêt communautaire. Elle peut également porter des actions de développement économique : création, aménagement, entretien et gestion de zones d’activité industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale, touristique, portuaire ou aéroportuaire ; politique locale du commerce et soutien aux activités commerciales d’intérêt communautaire ; promotion du tourisme, dont la création d’offices de tourisme ; actions de maintien des activités commerciales et de services de centre-bourg.

Impulsée par la promulgation de la loi NOTRe, la CcCA souhaite se positionner sur une politique de développement économique à l’échelle de son nouveau périmètre. Portée par deux locomotives économiques, l’usine Ferrero et le centre commercial Mesnil-Roux, la CCCA doit anticiper les changements en proposant un renouvellement du tissu économique en adéquation avec les besoins et les politiques menées sur les territoires limitrophes.
« Je souhaite réfléchir de manière globale et cohérente à la définition d’une stratégie économique territoriale qui s’inscrive pleinement dans une perspective de développement économique durable », expose Christophe Bouillon, président de la CcCA.

 


CHIFFRES

Economie
Nombre d’établissements 1 585
Nombre d’emplois 8 736
Répartition
Agriculture 5,4%
Construction 9,%
Commerce, Transport, Restauration 64,2%
Administration publique 15%
Industrie 6,4%

 

Mobilités
GARE 223 000 voyageurs/an
plateforme de covoiturage : 176 places
15 min de Rouen
45 min DIEPPE / LE HAVRE/ FECAMP
1h15 PARIS

ZONE COMMERCIALE : 20 000 passages/jour
24 000 déplacements/j

Hors Métropole, notre territoire attire 2x plus d’actifs que les territoires voisins

INVESTISSEMENTS : 4 millions d'euros