Aller au contenu principal du site
sur Facebook sur twitter

Le Projet de territoire

Grands projets du territoire Caux-Austreberthe

Rubrique du projet de territoire, à suivre et à écrire !

Un projet pour notre territoire

Christophe Bouillon et son équipe communautaire ont souhaité mettre en œuvre une feuille de route commune en consultant les habitants, les forces vives et les acteurs économiques du territoire.
Le projet de territoire est la traduction de la vision stratégique d’un territoire.
En répondant aux enjeux essentiels qui se présentent à nous, il dresse une feuille de route partagée par l’ensemble des acteurs (partenaires institutionnels et habitants).

 

Un projet de territoire part d'un diagnostic partagé, mobilise tous les acteurs qui le composent pour identifier des priorités dans un plan d’actions et déterminer une stratégie territoriale.

Sa traduction déterminera les modalités de l’action communautaire, c’est un document fédérateur qui vise à construire avec tous notre territoire à l’horizon 2030.

Pour participer aux prochains événements du Projet de territoire, vous retrouvez ici toutes les informations.

 

Le projet de territoire doit être élaboré avec le plus grand nombre de parties prenantes. sur 10 mois environ, la Communauté de communes va viser la collecte d'un maximum de vécus et d'ambitions pour le territoire. c'est le temps de la consultation. Ensuite, viendra le temps de l'élaboration de la feuille de route. 

 

Construction du projet en étapes,
la concertation au coeur du dispositif

 

  • Les ateliers 

Des ateliers ont été menés avec les agents communaux et intercommunautaires, les élus des communes et les « pépites du territoire », ces acteurs économiques qui participent à la dynamisation. 
Retrouvez en images un extrait de ces séances collectives. Sur youtube

 

Les élus du territoire en voyage imaginaire !

 

Ce fut un véritable moment créatif qui a réuni les près de 100 élus du territoire Caux-Austreberthe le samedi 10 octobre 2020.

 

Ils étaient invités, sur le site de l'entreprise LUCIBEL, avec Christophe Bouillon à se pencher sur les actions souhaitables qui dessinerait notre territoire. Après une séance les yeux fermés, à bord d'une montgolfière, ils sont répartis en ateliers pour imaginer le futur sans bornes.
L'objectif de l'exercice ? se projeter plus loin, plus haut, sans contraintes, pour imaginer le meilleur avenir possible. Les neurones en effervescence, l'atelier a été productif.


Au rendez-vous suivant, le forum des futurs possibles, les habitants, les usagers, les pépites et les entrepreneurs ont invités cette fois à découvrir ces futurs imaginés et à en envisager ou non la faisabilité.
Jolie session de dialogue citoyen.

 

  • L'enquête 


"Chers habitants du territoire Caux-Austreberthe, vous avez été sollicités via le journal d'information intercommunal pour donner votre avis et votre vision. Vos retours nombreux étaient nécessaires à l'élaboration d'un projet qui vous ressemble et qui répond à vos attentes".

Plus de 600 réponses sont venues abonder en ressources le projet de territoire. 

Près de 600 habitants ont répondu à l’enquête en ligne pour exprimer leur vision et leurs usages du territoire. Des tendances se dessinent : proximité, aménagement durable du territoire et des attentes de solutions de mobilité.

 

 

  • Le forum des futures possibles

C'est dans des conditions très particulières que se sont réunis les plus de 60 personnes invitées à participer à la construction du projet pour notre territoire. 
Un retour à l'école a permis de bénéficier d'un équipement interactif utilisé par les enseignants tout en gardant les distances physiques de rigueur. 

C'est donc par groupe de 6 à 8 personnes, réparti en 10 ateliers, toutes connectées via le Tableau blanc interactif pour travailler et suivre en direct les restitutions. 

"Un modèle à breveter" a annoncé l'animateur du cabinet Auxillia en charge de la consultation citoyenne pour la Communauté de communes. 

En effet, ce système de "distance en présence" a été très productif. Suite à l'enquête via le journal et le site internet, à laquelle plus de 600 personnes ont répondu, ce quatrième atelier réunissait les élus, les citoyens actifs dans les associations et le secteur économique et tous ceux qui se sont manifesté pour participer. 

Solidarité, territoire audacieux, terre des courtes distances, comment bien vivre à chaque âge ou encore vivre durable, ces 5 thèmes étaient abordés sous un angle optimiste et un angle pessimiste. But de l'exercice ? Éclaircir les freins et les leviers d'action pour atteindre les objectifs, les "possibles"  que nous nous fixerons pour notre territoire. 

Retour en images Sur youtube

Suivre et participer à la construction du projet, RDV ici